Publié dans Non classé

«A la BCE, Draghi est face à de nouveaux problèmes»

mario draghi, bce, euro, fabrice cousté,

Le conseil des gouverneurs de la Banque Centrale Européenne se tiendra cet après-midi. A l’issue de la réunion, Mario Draghi, le gouverneur de la BCE, prendra la parole. Pour Fabrice Cousté, Directeur général de CMC Markets, la séquence de confiance qu’avait déclenché l’accalmie de la crise en zone euro est derrière Draghi. Le gouverneur de la BCE doit faire face à de « nouveaux problèmes », dont l’euro fort est le dossier le plus délicat.

Séquence communication aujourd’hui pour la BCE et Mario Draghi. Que va-t-il se dire ?
Il va être principalement question du taux directeur de la BCE. Beaucoup d’observateurs estimaient qu’il pourrait baisser un peu. Je pense qu’il n’aura pas vocation à bouger car l’inflation est sous contrôle. Mario Draghi devrait dire que la situation en Europe est en train de se normaliser. C’est vrai, mais il doit faire face, désormais, à de nouveaux problèmes.

Lesquelles ?
Il y a quelques mois encore, la crise systémique pouvait potentiellement provoquer une explosion de l’euro. Aujourd’hui, il faut bien voir que le problème s’est déplacé. Ce risque est derrière nous. Les marchés font de nouveau confiance à la monnaie unique peut-être même trop. A tel point que l’on a une monnaie survalorisée. Cela commence à inquiéter quelques pays comme l’Espagne, l’Italie et la France. C’est le fameux problème de « l’euro fort ».

Que peut faire Mario Draghi face à ces «nouveaux problèmes » ?
La BCE ne peut pas faire grand-chose. Elle n’a pas vraiment le pouvoir de réguler la monnaie autrement que par des petites phrases. On devrait donc assister à de nouveaux regains de volatilité. Jusque là, les marchés pensaient que les problèmes étaient derrière nous, mais ils se rendent compte que la dette, la monnaie, la compétitivité sont des dossiers chauds. Face à cela, Draghi n’a qu’une solution : S’attacher à redynamiser la zone et mettre l’accent sur la reprise.

Comments

comments

 

Laisser un commentaire